Marc à Paul à Jos

Depuis qu’il a ramassé une guitare à l’âge de 12 ans, Marc LeBlanc (Marc à Paul à Jos), a passé la plupart de sa vie musicale à jouer de la basse et chanter dans des groupes de rock et heavy metal en suivant les traces de ses héros tels que Iron Maiden, Black Sabbath, AC/DC, Judas Priest, Dio, Rush, Led Zeppelin et Deep Purple.

Originaire de la région acadienne de la Baie-Sainte-Marie, en Nouvelle-Écosse, Marc a déménagé à Vancouver à la fin de 2005 pour trouver du travail. La musique étant son passe-temps principal en dehors de son travail d’ingénieur mécanique, Marc a d’abord eu l’idée en 2013 pour écrire de la musique dans le dialecte acadien unique de sa région natale. Étant inspiré par la nostalgie de sa terre natale l’autre bord du pays, Marc a commencé à écrire des chansons racontant des histoires vraies de personnes réelles qu’il connaissait personnellement dans sa jeunesse.

Armé de rien sauf une guitare acoustique, une basse électrique, et une mandoline, Marc a commencé l’enregistrement de ses chansons dans sa cuisine. Son premier album, “Le temps des canichules”, a été publié en décembre 2013 sous le nom de Marc à Paul à Jos, une façon traditionnelle de se nommer dans sa région natale qui utilise lignée familiale plutôt que son nom de famille. En pensant que qu’il avait fini, Marc avait seulement fait assez de copies à distribuer à des amis et parents. Toutefois, à sa grande surprise, sa musique a attiré l’oreille de beaucoup d’autres gens qui l’a encouragé à écrire plus de musique.

Depuis son premier album a été publié en 2013, Marc a maintenant sorti trois albums avec un total de 49 chansons. Marc joue encore tous les instruments et chante toutes les parties vocales sur ses albums, sauf pour un duo sur sa troisième album qui a inclu son épouse au chant ainsi. Marc est encouragé à préserver les histoires d’événements et de des personnes qu’il connaissait tout au long de sa vie. Il a également fait de grands efforts pour utiliser son dialecte natif de l’Acadie dans ses chansons et d’utiliser des mots et des expressions qui sont malheureusement en train de disparaître du vocabulaire des jeunes qui vivent actuellement dans sa région natale acadienne.

Même s’il ne l’a pas prévue, Marc a été appelé un ambassadeur de la culture acadienne par un bon nombre de ses auditeurs et de médias dans le Canada atlantique. Bien qu’il n’a jamais cru que sa musique aurait quelque fois quitter sa ville natale, sa musique a frappé une corde sensible de beaucoup à l’extérieur de sa ville natale, sa province natale, et même son pays d’origine. Ses auditeurs viennent de tous les horizons; hommes et femmes âgées de 6 à 90, les Acadiens de diverses régions, des francophones non-acadiens et même certains non-francophones.

Marc a également eu l’occasion de présenter ses chansons dans ses spectacles accompagné par deux musiciens chevronnés à la basse et la guitare. Plus particulièrement, il a participé dans le festival Acadie Rock 2015 à Moncton (Nouveau-Brunswick), qui a été très bien accueillie. Marc à Paul à Jos s’efforce de partager son patrimoine acadien à travers sa musique. Il prévoit d’apporter plus de son style unique de musique via ses albums et ses spectacles.

Marc à Paul à Jos est très intéressée à jouer plus de spectacles avec son groupe et invite tous ceux qui pourraient être intéressés à communiquer avec lui.

X